Les 6 façons de se détendre: choisis celle qui vous convient le mieux

Il y a un an, nous étions nombreux à nous réjouir de l’arrivée du télétravail, séduits par l’idée de travailler de notre canapé. Et aujourd’hui ? Un an plus tard, certains déchantent. Car si la vie sociale est au point mort, cela ne nous a pas pour autant apporté la paix intérieure. Au contraire : de nombreuses études montrent que nous avons du mal à déconnecter en home office, que nous expédions souvent la pause déjeuner et que nous cumulons les heures supplémentaires inutiles.

La charge de travail supplémentaire concerne d’autant plus celles et ceux qui ne peuvent pas profiter de leur canapé en ce moment, car leur activité est essentielle : professionnels de santé, personnel des hôpitaux, facteurs, livreurs ou employés de supermarché, pour ne citer qu’eux.

Partout, on entend parler de détente, mais comment y parvenir lorsque les circonstances ne permettent plus de garder l’équilibre ? C’est pourquoi nous voulons vous présenter différentes façons de décompresser. Voici quelques conseils selon votre profil, pour vous aider, autant que faire se peut, à traverser ces temps difficiles sans faire de burn-out.

La résilience, ce concept dont tout le monde parle en 2021, peut vraiment nous aider

On a tous entendu parler de « résilience » au moins une fois l’année dernière, que ce soit sur le Net ou au détour d’une conversation avec des amis ou collègues. Ce concept désigne notre capacité individuelle à surmonter les crises sans se laisser abattre.

Cette « résilience » commence à monter au nez d’un certain nombre d’entre nous, et pour cause. En substance, elle implique que nous assistions au naufrage du monde en restant zen. Ce n’est malheureusement pas si simple, car la capacité de résistance suppose l’existence, en chacun de nous, d’une base solide et d’une sécurité intérieure. L’idée, c’est de parvenir à se recentrer sur soi-même et à recharger ses batteries.

Même si bon nombre d’entre nous avons tenté d’utiliser la période du confinement pour lever le pied et réfléchir sur nous-mêmes, nous sommes très peu à avoir réussi à ralentir et à nous relaxer pendant cette année difficile.

Alors, comment faire ? Sans y être invité, le tumulte de l’extérieur se fraye un chemin jusqu’au plus profond de nous-mêmes. Le problème, c’est qu’en ce moment peu de choix s’offrent à nous pour faire retomber la pression qui s’accumule au niveau professionnel et personnel : voyager à l’étranger est presque impossible, les activités sportives sont considérablement restreintes, sans parler des soirées et fêtes, tout simplement bannies, ou de l’école à la maison qui fait peser une double charge sur les épaules des parents.

À cela s’ajoutent les angoisses et incertitudes que cette situation génère chez de nombreuses personnes. Et il ne faut pas oublier que celles qui vivent seules doivent y faire face avec très peu de soutien, sachant que rien qu’à Berlin, on compte 1,3 million de personnes vivant seules.

En ces temps de crise, les chiffres en disent long sur notre santé mentale. En Allemagne :

  • 71 % des enfants et des jeunes ressentent un stress psychique pendant la pandémie – ce qui se répercute bien entendu sur les parents. (étude UKE)
  • 82 % des médecins constatent une hausse des problèmes d’anxiété chez leurs patients. (étude de la caisse d’assurance maladie Pronova)
  • 80 % d’entre eux diagnostiquent plus de dépressions qu’avant. 
  • Les cas de pathologies somatiques chez les adultes augmentent aussi : fatigue, épuisement et douleurs sans cause organique. (étude Pronova)

Cela se manifeste la plupart du temps sous la forme de troubles du sommeil. Près de 70 % des médecins interrogés ont constaté une augmentation du nombre de cas depuis le début de la pandémie. (étude Pronova)

Il y a aussi tous celles et ceux qui sont sans emploi, dont l’activité est fortement réduite ou qui ont été licenciés. Ces personnes ont, certes, beaucoup de temps devant elles, mais elles se retrouvent à ruminer des angoisses existentielles, ce qui les empêche de se détendre.

Sans surprise, un certain nombre se rabat sur la caféine, l’alcool ou la nicotine : 16 % des personnes interrogées boivent plus de café depuis le début de la crise, 10 % consomment plus d’alcool et 8 % fument davantage (étude Pronova). 

Un an après le début de la crise, quel que soit notre secteur professionnel, nous sommes épuisés. Il ne s’agit plus d’ignorer ses besoins, ses frustrations, sa colère, ou autre, et de les mettre de côté sous prétexte de « résilience ». Il est temps, au contraire, de prendre conscience de ses émotions et de les ressentir pleinement afin que le corps et l’esprit puissent se relâcher suffisamment pour les digérer. 

À chacun sa façon de se détendre : trouvez ce qui vous fait du bien

Ces chiffres donnent le tournis, mais il ne tient qu’à nous de redresser la barre. La bonne nouvelle, c’est que, même en cette période de restrictions, il existe plusieurs solutions pour faire baisser la pression. Tout ce qu’il faut, c’est un peu de pratique et de discipline.

Voici six profils, et nos conseils pour faire retomber le stress selon chaque personnalité.

1. Vous vous détendez grâce à la culture et la musique.

Vous adorez lire, admirer de l’art ou écouter de la musique.

Voilà qui pourrait vous aider en ce moment : 

  • Les visites virtuelles de musées dans le monde entier, notamment le musée Frida Kahlo à Mexico, le Musée d’Orsay à Paris ou l’Albertina à Vienne.
  • Un petit club de lecture entre amis, où vous pouvez échanger sur vos dernières découvertes littéraires ou les nouveautés musicales.
  • Des méditations guidées ou des livres audio.
  • Tenir un journal, colorier des mandalas ou faire de la photo.
  • Marcher en ville et repérer les plus beaux graffitis.

2. Les activités manuelles vous aident à décompresser.

Vous détestez rester assis·e à ne rien faire et la perspective de passer des vacances sur la plage vous donne des palpitations.

Voici quelques idées pour vous détendre :

  • Petits projets de rénovation dans votre appartement.
  • Jardinage : reliez-vous à la terre pour plonger dans un état de méditation active.
  • Cuisinez autant que vous le souhaitez en testant un tas d’ingrédients différents.
  • Promenades au grand air, randonnées en forêt ou grands tours à vélo.
  • Activités manuelles comme du macramé, du tricot ou du crochet.

3. Le sport vous vide la tête.

Votre façon de relâcher la pression, c’est l’effort physique et la circulation d’énergies.

Vous pouvez essayer cela :

  • Sports dynamiques. Dans notre app Humanoo, vous trouverez un large choix d’activités physiques, du kick-boxing au yoga en passant par le fitness. Il y a sûrement un nouveau sport pour vous !
  • Excursions en vélo entre amis ou longs joggings.
  • Une bonne playlist pour relâcher toutes les tensions en dansant dans votre salon.
  • Au quotidien, prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur, choisissez le chemin le plus long pour aller faire vos courses et rendez-vous à pied à vos rendez-vous, au lieu de prendre les transports en commun ou la voiture.

4. Vous avez besoin de compagnie pour lâcher prise.

Vous aimez être entouré et faire partie d’une communauté.

Voilà qui pourrait vous relaxer : 

  • Portez-vous volontaire pour aider les personnes âgées, les enfants ou les animaux qui ont besoin de vous.
  • Entourez-vous de gens qui fonctionnent comme vous, et vous apporteront un sentiment d’appartenance.
  • Organisez des événements virtuels comme des soirées jeux ou des séances de cuisine.
  • Commencez un cours avec des personnes qui partagent vos valeurs, pour apprendre quelque chose de nouveau et échanger. Vous as entendu parler des Masterclass ?

5. Pour décrocher du quotidien, vous avez besoin de bien-être et de repos.

Ce que vous aimez, c’est avoir du temps pour vous, au spa ou à la maison. Tout ce qui vous plonge dans un état de détente totale vous procure un vrai bonheur.

Vous devriez apprécier ces idées :

  • Que diriez-vous d’une méditation aux sons de la nature ? Notre app Humanoo vous propose de nombreux paysages sonores.
  • Les huiles essentielles sont là pour vous accompagner, quelle que soit votre humeur. Un diffuseur vous permettra de propager leurs bienfaits dans tout votre appartement.
  • Demandez à un proche de vous faire un massage.
  • Les sels de bain ont des vertus apaisantes. Prenez un simple bain de pieds si vous n’avez pas de baignoire.

6. Le cocooning vous aide à reconstituer vos réserves d’énergie.

Vous ne jurez que par le soleil et vous préfèrez passer l’hiver à hiberner.

Voici quelques conseils pour vous détendre par tous les temps :

  • Les jours de grisaille, remplissez une bouteille thermos d’une délicieuse infusion.
  • Prenez un bain de pieds bien chaud devant votre émission ou votre série préférée.
  • Restez bien au chaud : chaussettes épaisses, vêtements enveloppants et un plaid à portée de main.
  • Essayez de profiter du moindre rayon de soleil. Pour cela, les balades sont incontournables !

N’hésitez pas à vous accorder régulièrement un chocolat chaud ou un petit carré de chocolat.

Et vous, comment allez-vous vous détendre ?

Nous espérons que toutes ces idées vous ont inspiré.

Gardez à l’esprit que, surtout par les temps qui courent, il est essentiel de ne pas mettre ses émotions sous cloche, mais au contraire d’en prendre conscience et de leur donner de l’espace. Refoulées, elles entraînent souvent des tensions psychologiques difficiles à supporter à long terme.

Il nous faut donc prendre le temps de laisser le champ libre à nos émotions. Minimiser les distractions contribue grandement à ce processus : réduire le temps passé devant l’écran du smartphone et à suivre les informations permet de libérer son esprit pour se concentrer sur soi-même.

Cela peut paraître difficile au début, mais plus l’on s’accorde des moments de détente à l’écoute de soi, plus c’est facile.

Nous sommes heureux de pouvoir vous accompagner dans cette démarche.

L’équipe Humanoo

Share this article