#Pleine conscience

Tu te sens fatigué ? 8 conseils pour combattre la fatigue hivernale

Il existe, bien sûr, de nombreuses raisons pour lesquelles tu te sens fatigué. Dans certains cas, des maladies comme le diabète ou la dépression peuvent en être la cause. Mais à cette époque de l’année, il y a souvent une explication beaucoup plus simple : le blues de l’automne. À la tombée de la nuit, nous ressentons souvent un creux qui succède à l’été. Pas besoin de désespérer : nous avons pour toi quelques remèdes qui t’aideront à traverser l’automne le cœur léger.

On savait déjà dans l’Antiquité que les performances pouvaient être diminuées pendant la saison sombre. Le blues de l’automne peut être causé par l’interaction de différents facteurs. Par exemple, nous savons que le corps humain a son propre rythme qui contrôle le comportement et les fonctions physiques telles que le métabolisme et le rythme cardiaque. L’alternance de la lumière et de l’obscurité indique à notre corps qu’il est temps de se reposer. Une lumière vive favorise la production de sérotonine, l’hormone du bonheur du corps. À la tombée de la nuit, en revanche, la mélatonine, également connue sous le nom d’hormone du sommeil, est de plus en plus libérée.

En outre, le soleil ne se lève pas aussi haut en automne et en hiver qu’au printemps et en été. Les rayons du soleil ont un angle d’incidence plus plat. Or, la lumière du soleil est cruciale pour la formation de la vitamine D dans notre peau. En automne et en hiver, une grande partie des rayons UV vitaux est absorbée par l’atmosphère. L’importance du lien entre la vitamine D et l’humeur fait encore l’objet d’un vif débat parmi les scientifiques. Mais il va de soi que le soleil a un impact sur le métabolisme.

Heureusement, il existe certaines stratégies pour influencer positivement ton humeur à l’automne. Nous avons compilé ci-dessous les moyens les plus efficaces.

Reste actif

L’activité physique est importante pour notre santé. L’exercice régulier optimise notre métabolisme et stimule le cœur. Des hormones telles que l’adrénaline et la noradrénaline sont libérées pendant l’exercice. Le corps mobilise son énergie, le rythme cardiaque et la pression sanguine augmentent, et les muscles sont alimentés en nutriments. Pendant les sports d’endurance, il a été observé que le corps libère également des hormones du bonheur comme la dopamine et la sérotonine. Il n’est pas nécessaire d’être un marathonien pour cela. Même une promenade quotidienne contribue à maintenir ton bien-être à l’automne.

Va dehors

La meilleure chose à faire est de sortir. D’une part, on peut s’offrir un petit « dépaysement ». D’autre part, on fait le plein d’oxygène, ce qui peut en outre stimuler le métabolisme. Idéalement, tu parviens à programmer tes phases d’exercice au grand air à l’heure du déjeuner. Tu bénéficies alors encore d’un peu de lumière et de soleil.

Mange sainement

Certaines personnes se sentent affamées, d’autres souffrent d’un manque d’appétit : le blues de l’automne se manifeste souvent par des modifications du comportement alimentaire. Cela est probablement lié à la libération d’hormones. Des repas réguliers aident ton corps à maintenir un rythme souhaitable en apportant tous les nutriments dont tu as besoin. Le corps a besoin de vitamines et de nutriments pour se défendre contre les agents pathogènes. Une susceptibilité accrue aux infections se manifeste également par de la fatigue et de l’apathie.

Une alimentation saine n’empêche pas de se faire plaisir de temps en temps. Le chocolat rend de nombreuses personnes heureuses. Malheureusement, ce n’est pas parce qu’il contient de la sérotonine, car le corps ne peut pas absorber l’hormone du chocolat. Il s’agit d’un effet psychologique. Néanmoins, un plaisir conscient peut avoir une grande influence sur ton humeur !

La luminothérapie

Une lumière vive fait augmenter la concentration de sérotonine. Tu peux profiter de cet effet grâce à la luminothérapie. Pour ce faire, tu peux acheter une lampe de luminothérapie. La lampe doit avoir une intensité d’environ 10 000 lux et émettre un spectre complet afin que les photorécepteurs de ton œil puissent transmettre à ton « horloge interne » le signal de libérer des hormones.

La vitamine D

La vitamine D doit être apportée par l’alimentation ou par des suppléments appropriés. En automne et en hiver, le risque de carence est particulièrement élevé, c’est pourquoi un apport supplémentaire peut être judicieux. Toutefois, pour pouvoir absorber la vitamine D, il faut faire de l’exercice régulièrement – les comprimés seuls ne servent à rien. Demande conseil à la pharmacie : des dosages élevés sont nécessaires pour un apport optimal que les préparations du supermarché couvrent à peine.

Adopte un passe-temps

Il existe une astuce simple pour libérer les hormones du bonheur de manière ciblée : Fais ce qui te plaît ! Si tu t’adonnes à un passe-temps avec enthousiasme, tu es actif et peux bénéficier d’un effet particulier. Les passe-temps captivants augmentent le taux de sérotonine, de dopamine et d’ocytocine dans le sang. Les sports tels que le jogging ou le vélo sont particulièrement adaptés. Il s’agit de se réjouir de quelque chose chaque jour : trouve une activité qui te plaît vraiment.

Rencontre régulièrement tes amis et ta famille

Les gens peuvent être le meilleur remède contre les sautes d’humeur. Prendre des dispositions avec tes amis et ta famille t’aidera à sortir d’un marasme si tu ne peux pas te décider à faire quoi que ce soit. Le fait de parler de tes sentiments à tes amis et aux membres de ta famille peut t’aider à développer des routines, ce qui te permettra de vivre de grandes choses ensemble.

Hygiène du sommeil

Les heures fixes de repos et de réveil régulent ton équilibre hormonal afin que tu puisses te réjouir de ta journée le matin. N’oublie pas d’intégrer un temps de repos dans ton emploi du temps quotidien avant de te coucher, afin de te  » détendre  » et de t’endormir plus facilement. Lorsque tu es reposé, tu es de meilleure humeur.

Il est important de prendre la fatigue au sérieux et de ne pas exagérer les sautes d’humeur. Notre vie quotidienne au rythme effréné exige que nous soyons toujours opérationnels. Le blues de l’automne est une réaction naturelle aux changements environnementaux. Prends donc soin de toi. Tu découvriras alors rapidement les moments de la journée où tu as le plus d’énergie et la meilleure façon d’intégrer nos conseils dans ta routine quotidienne. Tu peux aussi essayer des choses comme un nouveau sport. Si quelque chose ne fonctionne pas, ce n’est pas grave. Analyse les raisons et essaye à nouveau !

Ton équipe Humanoo

Written by HUMANOO Experts Team

Originally published on 8. novembre 2021

Diesen Artikel teilen

Partager sur linkedin
Partager sur xing

do you like me?

Du willst mehr Artikel wie diesen hier erhalten? Dann abonniere unseren HUMANOO Newsletter!

Sag uns, wie wir uns verbessern können!

Ähnliche Artikel

Möchtest du unseren B2B Newsletter erhalten?

Wir arbeiten täglich an spannenden und neuen Inhalten mit denen wir euch News über die Szene, Expertenwissen, Updates
und Websinare zukommen lassen. Willst du immer am Ball bleiben? Dann klick dich in unseren monatlichen Business Newsletter.