Comment prendre soin de soi pendant les fêtes ?

Pendant les fêtes, des sentiments de comparaison et de compétition s’élèvent dans notre esprit lorsque nous nous mesurons à nos amis, à notre famille et à nos collègues. Lorsque nous sommes pris dans l’urgence de créer l’expérience parfaite des fêtes, faire preuve d’un peu d’auto-compassion nous aide à être présent pour les autres. Et en même temps, cela nous permet de garder un œil sur notre propre bien-être mental.

Les traditions des fêtes sont des soins personnels 

Les traditions peuvent procurer un sentiment d’ancrage et de réconfort pendant la période agitée des fêtes. En période de stress accru, les traditions peuvent donner un sentiment réconfortant de familiarité. 

Comme nous avons mentionné dans les articles précédents, les traditions et les rituels des fêtes ne sont pas tous favorables à la santé. La suralimentation et la pression sociale des réunions forcées, par exemple, sont une grande source de stress, et souvent elles ne s’excluent pas l’une l’autre. La modération est la clé : elles t’aident à combler certains de ces besoins fondamentaux de connexion et d’appartenance. Selon une étude publiée dans le Journal of the Association for Consumer Research, la participation à des rituels familiaux renforce le sentiment de proximité avec les autres membres de la famille et le plaisir autodéclaré (lire : le bonheur). 

Prévoir du temps pour des activités d’autogestion de la santé

Que sont les activités d’autogestion de la santé ? Tout ce qui te fait te sentir bien, en effet ! Prévoir un peu de temps pour t’occuper de ce qui te rend heureux : exercice, méditation, passe-temps que tu aimes, soins de beauté ou simplement un bon bain moussant. Programme l’activité à la même heure chaque jour pour qu’elle devienne une routine, ou règle un minuteur ou une alarme pour le rappeler.

De la même manière, pratique la gratitude pour les personnes et les événements de ta vie. Écris dans un journal ce que tu apprécies dans ta vie. Si tu es assez audacieux, fais savoir aux autres la gratitude que tu ressens.

Évite les situations anxiogènes

N’aie pas peur de dire non ! Ce n’est pas une surprise, mais il y a des activités auxquelles tu n’as pas envie de participer, mais que tu te sens obligé de faire. Il est facile de trop planifier son emploi du temps. Même pendant une pandémie, tu pourrais recevoir plein d’invitations à des fêtes et des rassemblements pour les festivités. Réfléchisse bien avant d’accepter une invitation : Combien de temps ou d’énergie cela va-t-il te demander ? Est-ce qu’en vaut la peine ? Concentre-toi sur des activités et des traditions domestiques simples qui te font du bien. 

Prends du temps chaque jour d’écouter tes émotions : tu prends soin de toi. Concentre-toi sur des techniques de relaxation qui peuvent inclure des exercices de respiration profonde, l’écoute de musique apaisante, la lecture d’un livre ou la pratique du yoga. Tu gères ta vie, et tu décides !

Modère tes attentes

Une vie saine implique la modération en toutes choses. Dans le manger et le boire, par exemple, mais aussi dans les attentes de la saison et de toi-même. La recherche de la perfection est épuisante ! Aspire à un « assez bon » au lieu de te stresser pour créer le sapin de Noël, le repas, le cadeau « parfait », etc.

Pense à modérer ton utilisation des appareils électroniques. Les sites de médias sociaux comme Facebook et Instagram sont d’excellents moyens de se connecter aux autres. En même temps, nous nous comparons à toute la « perfection » perçue postée par les autres, ce qui favorise le sentiment que nous ne sommes pas assez bons.

L’un des aspects positifs des attentes est que c’est nous qui les créons. Certains facteurs peuvent te pousser dans une direction ou une autre, mais les attentes que tu te fixes peuvent être modifiées à tout moment. Il est nécessaire de réaliser que tu as plus de contrôle sur elles que tu ne le crois.

Donner aux autres

Aider les autres fait également partie des soins que tu dois apporter à toi-même pendant les vacances. Sais-tu que les actes de gentillesse commis au hasard peuvent te rendre plus heureux ? Tout ce qui détourne ton attention de la pression des pairs ou du stress pour t’aider à te concentrer sur une autre personne peut être bénéfique pour ton bien-être général et en même temps faire quelque chose de bien pour quelqu’un dans le besoin. 

Si tu connais des personnes qui se sentent seules, invite-les à tes célébrations ou apporte-leur un cadeau ou de la nourriture pour les fêtes. Tu peux également faire un don à une banque alimentaire pour assurer aux moins fortunés un repas chaud pour Noël.

La période des fêtes de fin d’année peut avoir des significations différentes selon les personnes. Les célébrations peuvent différer dans différentes parties du monde et avoir des acceptions différentes dans d’autres cultures. L’essence de la fête reste cependant la même : Exprimer sa reconnaissance et sa gratitude pour ce que l’on a. Et cela inclut ta richesse la plus importante : toi-même !

Ton équipe Humanoo

Share this article