8 conseils pour vous aider à surmonter le long mois de janvier

Chaque année, le mois de janvier est une véritable épreuve : les nuages gris, le temps pluvieux, la lumière du jour qui se fait rare, et enfin le vide émotionnel après les vacances de Noël.
Et comme si cela ne suffisait pas, ce mois de janvier est un défi encore plus difficile à vivre pour nous tous après cette année 2020 tourmentée.

Ainsi, en accord avec notre thématique du mois : #resolutionfail, nous vous proposons dans cet article des solutions qui pourraient vous remonter le moral, en particulier en ce début d’année, pour commencer 2021 sur de bonnes bases.

Dans cet article, vous trouverez huit conseils soigneusement sélectionnés pour vous aider à vous concentrer sur votre bien-être et à vous sentir heureux.

1. Sortez vous promener : trouvez un lac près de chez vous

Si vous broyez du noir, que le brouillard dans votre tête refuse de s’éclaircir ou que votre poitrine est lourde, voici une solution simple : prenez votre veste et allez faire un tour dehors.

Dans une étude, les chercheurs ont découvert que même les petites promenades en extérieur ont un effet durable sur le bien-être. Un tiers des participants à l’étude, souffrant alors de dépression, ont vu leur état s’améliorer sensiblement après une courte marche. Les chercheurs ont ensuite encouragé les participants à prolonger leur promenade. Le pourcentage de participants se sentant nettement mieux mentalement a ainsi augmenté à 50 %.

Réfléchissez bien à cela : il y a 50 % de chances que vous vous sentiez mieux. Si vous n’êtes pas encore sorti aujourd’hui, c’est le moment de le faire.

Par ailleurs, la marche régulière offre un certain nombre d’effets positifs sur votre corps et votre esprit. Marcher régulièrement : 

  • Renforce la fonction de votre système immunitaire.
  • Vous aide à mieux dormir pendant la nuit.
  • Stimule la libération des hormones du bonheur.
  • Améliore les capacités cardiaques et réduit la pression artérielle.
  • Réduit le risque de développement d’un cancer.
  • Permet de lutter contre le stress et la fatigue.

Il n’y a que des avantages à intégrer les promenades dans votre routine quotidienne. Vous pouvez aussi, pour varier vos promenades, écouter une émission spéciale sur notre application Humanoo. Par exemple « Voyage au cœur de soi-même » ou encore « Se détendre par la pleine conscience ».

2. Faites vos propres expériences : lancez-vous dans un projet pendant une semaine

Élargir ses horizons et apprendre de nouvelles choses est toujours très amusant et stimulant.

Faire du yoga pendant une semaine, méditer, ne pas manger de produits issus de la production animale, ne pas acheter de plastique ou encore ne pas manger de sucre : ces petits défis vous donneront l’occasion de sortir de votre zone de confort et vous permettront de vous surpasser.

Pendant ce temps, essayez de vous familiariser avec le défi que vous as choisi et apprenez de nouvelles choses à ce sujet : internet regorge d’informations de toutes sortes. Devenez un expert sur ce sujet. Regardez des documentaires sur YouTube, lisez des articles sur Internet, parles-en à vos amis et vos proches.

Votre nouveau passe-temps vous offrira l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes et d’enrichir vos conversations. Vous pourrez même devenir une source d’inspiration pour les autres et vous trouver une nouvelle passion.

3. Le dessin n’est pas un loisir uniquement destiné aux enfants : il n’est jamais trop tard pour s’y mettre

Cela a été prouvé par une équipe de chercheurs allemands. Lorsque l’on dessine, on entre dans un processus créatif et on met son cerveau au défi d’une manière très particulière.

Les résultats montrent que lorsque l’on dessine ou lorsque l’on peint, notre résistance au stress augmente et nous sommes plus à même de contrôler ses effets négatifs.

En plus, vous n’avez besoin d’aucune expérience préalable en dessin. Il vous suffit de prendre des crayons, d’acheter de la peinture acrylique ou des pastels et de se lancer. Même pas besoin que le résultat soit beau, vraiment !

Rappellez-vous comment vous dessiniez quand vous étiez enfant. Il suffisait que quelqu’un nous donne des crayons de couleur pour que nous soyons inspirés, plongé dans le monde des couleurs et des formes.

On ne vous demande pas de décrocher un prix artistique ni d’impressionner quelqu’un. L’objectif est simplement de se vider la tête et de laisser s’exprimer l’enfant qui est en vous. Des moments de bonheur nostalgiques garantis !

4. Replongez-vous dans vos souvenirs : ressortez vos anciens albums photos

Avec nos téléphones portables dernier cri, prendre une photo se fait en seulement quelques secondes. Malheureusement, la plupart des photos se perdent par la suite sur nos téléphones ou dans notre Cloud, et on les oublie.

Le moment est idéal pour se remémorer tous ces vieux souvenirs et faire sourire vos amis et votre famille. Surtout avec les très vieux clichés, qui en feront rougir certains ou provoqueront des fous rires pour d’autres.

Asseyez-vous, choisissez les moments les plus drôles et invitez ensuite vos proches, en personne ou virtuellement. Cela vous permettra de rattraper le temps perdu et de vous réjouir des moments passés.

Vous pouvez même faire encore plus en créant un album photo pour l’offrir à un ami proche ou à un membre de votre famille. Qu’il s’agisse d’un livre photo virtuel ou réel que l’on peut tenir entre nos mains, soyez sûr que cette attention leur fera plaisir.

5. Pour un regain d’énergie : consommez des aliments qui stimulent la bonne humeur pour plus de joie dans votre quotidien

À Noël et au Nouvel An, nous mangeons beaucoup plus que ce à quoi nous sommes habitués et ce que nous devrions manger. Les plaisirs des fêtes vont de l’excès de pain d’épices à l’excès de raclette. Cela peut également surcharger le système digestif et nous priver d’une énergie précieuse, qui nous fait défaut en janvier.

Pendant cette période, notre corps a besoin des aliments qui lui procureront du bonheur et un regain d’énergie sur le long terme.

Essayez de manger à chaque repas un aliment pour lequel votre corps vous remerciera. Il peut par exemple s’agir de l’un des aliments suivants :

  • Avocat : riche en acides gras non saturés, l’avocat permet de réguler le taux de cholestérol et contient plein de vitamines.
  • Betterave : riche en vitamines (A, C, B) et en acide folique, la betterave optimise les niveaux d’oxygène dans le corps grâce à sa forte teneur en fer.
  • Noix et graines : elles permettent d’obtenir une belle peau, soutiennent le fonctionnement du cœur et sont riches en protéines et en graisses.
  • Brocoli : cet aliment a la capacité de lier les radicaux libres, soutenant ainsi le système immunitaire.
  • Haricots : ils augmentent le métabolisme des glucides grâce à leur teneur élevée en vitamine B1, ce qui permet de maintenir les réserves d’énergie à un niveau élevé.
  • Patate douce : elle contient des fibres de hautes qualités et des oligo-éléments tels que du potassium, du magnésium, du cuivre ou du manganèse.
  • Bois suffisamment d’eau : lorsque tu ne t’hydrates pas suffisamment, ton métabolisme ralentit. Une quantité d’eau suffisante permet à ton corps de remplir toutes ses fonctions de manière optimale.

Vous voulez en savoir plus sur l’alimentation saine ? Sur notre application Humanoo, vous trouverez un mélange coloré de programmes nutritionnels comme « Choisir une bonne collation » ou « Food & Soul ». 

6. Votre corps a besoin de chaleur, notamment en hiver

La chaleur a un effet curatif sur le corps, en particulier pendant la saison froide. Par conséquent, on se sent réconforté lorsque l’on a le visage au soleil ou que l’on se blottit sous notre couette.

Les scientifiques ont même découvert que notre sensation physique de chaleur influence la façon dont nous interagissons avec les autres. D’après leurs recherches, nous agissons de manière plus froide et avec plus de réserve envers les autres lorsque nous sommes en hypothermie : c’est ce que l’on appelle « l’effet d’amorçage ».

Ainsi, le fait de garder votre corps au chaud aura également un effet sur votre esprit. Cela fonctionne très bien avec une tasse de votre thé préféré, un délicieux chocolat chaud ou un bain chaud. Vous pouvez également ajouter des huiles essentielles comme du romarin, de la lavande ou de la bergamote dans votre bain.

7. Fuyez les réseaux sociaux : n’utilisez pas votre téléphone

Des chercheurs des universités de New York et de Stanford ont constaté que le fait de s’éloigner de Facebook avait un effet positif sur le bien-être.

Les sujets du test ont été invités à désactiver leur compte pendant quatre semaines. Les recherches ont montré que cet éloignement avec Facebook avait un impact sur le bonheur, la satisfaction, la dépression et l’anxiété, et ce, avant, pendant et après l’expérience.

Les recherches menées par la Royal Society of Public Health confirment ces résultats. D’après eux, il semblerait que les utilisateurs de réseaux sociaux qui passent plus de deux heures par jour sur les réseaux ont généralement une santé mentale plus fragile. Cela est principalement dû au fait qu’ils développent des sentiments négatifs lorsqu’ils voient des photos d’amis en vacances ou qu’ils passent un moment alors qu’ils sont au bureau.

Il ne s’agit que de deux des nombreuses études qui établissent un lien entre les périodes mentales difficiles et les réseaux sociaux. Quoi qu’il en soit, c’est une source d’inspiration suffisante pour en faire soi-même l’expérience et mettre votre téléphone de côté pendant quelques jours de plus que d’habitude. Fixez vos propres limites de temps que vous souhaitez passer sur votre téléphone chaque jour.

De nombreux fournisseurs offrent même la possibilité de fixer des plages horaires pour votre temps d’écran. Vous pouvez ainsi définir des temps d’écran dans les réglages de votre iPhone, par exemple de 21 heures à 9 heures du matin. Pendant cette plage horaire, les applications que vous aurez sélectionnées sont tout simplement grisées, de sorte que vous ne pouvez pas cliquer dessus par réflexe.

Vous pouvez également définir une limite de temps pour certaines applications, par exemple deux heures par jour pour Instagram, Facebook ou autres. Au bout d’une semaine, vous pouvez regarder pour le plaisir comment votre temps d’écran a diminué et surtout, comment vous vous sentez par rapport à cela.

8. Les larmes réconfortent : laissez-les couler

Saviez-vous que nous, les humains, sommes la seule espèce capable de produire des larmes pour des raisons émotionnelles ?

Par expérience, vous savez probablement que crier un coup peut parfois faire des merveilles, et c’est même quelque chose de très sain !

Lorsque vous retenez vos larmes et que vous vous empêches de pleurer, vous augmentez votre niveau de stress, ce qui favorise l’hypertension, les maladies cardiaques, les problèmes d’estomac, la dépression et l’anxiété.

Lorsque nous pleurons, nous chassons de notre système les hormones nocives qui favorisent le stress, tout simplement. Pleurer permet également à votre corps de produire des endorphines (hormones du bonheur) et envoie des substances calmantes qui génèrent un certain équilibre.

Nous en connaissons tous les effets : après avoir craqué, on se sent un peu plus léger, notre poitrine est moins serrée et nos idées sont plus claires.

La conclusion est simple : lorsque vous sentez les larmes monter, laissez-les sortir et laissez votre corps faire sa fonction de nettoyage. Peu importe que vous soyez accompagné ou seul, la prochaine fois, laissez-vous aller et voyez ce qui se passe ensuite.

Et vous, comment comptez-vous affronter le mois de janvier ?

Nous espérons que nos idées vous auront inspiré à prendre davantage soin de vous en janvier.

Quand vous vous sentez déprimé(e), souvenez-vous que vous n’êtes pas seul(e). De nombreuses personnes dans le monde souffrent, notamment en ce mois de Janvier et en cette période si difficile, et nous avons tous nos problèmes personnels qui nous affectent chacun à notre manière.

C’est pourquoi, en particulier à la fin de l’hiver, il est très important d’être à l’écoute des besoins de son corps et son esprit.

Soyez à l’écoute de vos besoins et n’hésitez pas à dire « non ». Dire « non » aux choses et aux personnes qui vous rendent malheureux(se) et qui ont un impact négatif sur votre bien-être. Et oui : c’est vous qui décidez.

Restez fort(e) et prenez soin de vous.
Votre équipe Humanoo

Share this article