#Corps & Fitness #Mentale Gesundheit

Marcher : le nouveau Graal ? 5 raisons de bouger plus

Sais-tu qu’aujourd’hui, nous passons souvent plus de la moitié de notre temps d’éveil en position assise — à notre bureau, en voiture ou sur le canapé ?

Pourtant, tout le monde le sait : rester assis trop longtemps n’est pas bon pour la santé. Alors, qu’est-ce qui nous empêche de nous lever et de faire plus d’exercice ?

Des chercheurs d’une université espagnole ont mis en évidence que la proportion de personnes qui restent assises plus de quatre heures et demie par jour a augmenté de 7,4 % entre 2002 et 2017. Selon leur étude, 57,2 % des hommes et 50,2 % des femmes entrent dans cette catégorie.

Quand on se rappelle que le squelette humain est fait pour marcher quotidiennement 20 à 30 kilomètres, il y a de quoi s’interroger. Mais la solution est peut-être déjà en vue : une nouvelle tendance prônant la marche et la course a l’intention de nous convaincre d’abandonner nos chaises de bureau et de nous remettre sur nos pieds.

Dans le magazine, nous avons donc voulu savoir ce qui se cache derrière cette nouvelle hype et ce que la position assise prolongée fait subir à notre corps. Nous te donnons aussi 5 bonnes raisons qui font qu’au quotidien, chaque pas compte. Et en bonus, quelques conseils simples pour intégrer davantage d’exercices dans ta vie quotidienne. Prête ?

10.000 pas par jour, la dernière tendance à la mode : faut-il la suivre ?

Il n’y a pas si longtemps, nous avions l’habitude de compter les calories. Aujourd’hui, nous sommes nombreux à compter plutôt nos pas. Un nombre quasi magique s’est imposé : 10.000 pas par jour. Ce qui nous pousse à jeter régulièrement un œil à notre smartphone ou notre montre pour voir si nous avons atteint notre objectif pour la journée. Jusque-là, tout va bien.

Mais il est important de souligner que ces 10.000 pas, s’il représentent une valeur indicative bien pratique pour s’orienter, ne sont pas non plus gravés dans le marbre.

En 2019, la revue Jama Internal Medicine a publié une étude qui analyse la corrélation entre le nombre de pas quotidiens et le taux de morbidité. Les résultats confirment que les femmes qui font au moins 4.400 pas par jour ont un risque de décès inférieur à celles qui n’en font que 2.700.

Donc autant ne pas trop se focaliser sur les chiffres : créer des objectifs alternatifs peut aussi se révéler très utile.

L’Organisation mondiale de la santé, par exemple, recommande 150 minutes d’activité modérée par semaine. Et bonne nouvelle : la moitié de la population suit ce précepte, parfois sans s’en rendre compte.

Nous passons trop de temps assis : faits et chiffres

Il n’y a pas qu’en Allemagne que la position assise prolongée s’est imposée — le tableau est le même en Europe.

Des chercheurs ont analysé les résultats de quatre sondages européens réalisés auprès de 96 000 personnes dans l’UE. Bilan : nous passons de plus en plus de temps assis. 54,3 % des participant·es ont ainsi déclaré rester assis plus de quatre heures par jour.

Klaus Völker, médecin du sport, exprime ainsi l’inquiétude que lui inspire ce résultat : « Je trouve ces chiffres très alarmants. » Selon lui, « nous avons désormais atteint une forme presque extrême d’inactivité physique, qui est très préoccupante. »

Cette passivité physique commence dès le plus jeune âge. Selon les derniers chiffres de l’OMS, 80 % des enfants et des jeunes n’ont pas assez d’activité physique.

Ce qui explique que, chaque année, dans le monde entier, le manque d’exercice tue plus que le tabagisme — c’est du moins ce qu’affirme l’American College of Physicians.

L’OMS n’en doute pas : nous pourrions éviter plus de cinq millions de décès prématurés chaque année si nous faisions plus d’exercice physique.

Ce que la position assise prolongée fait subir à notre corps

Le manque d’exercice peut entraîner toute une série de pathologies qui peuvent être très pénibles à vivre :

  • Des muscles importants s’atrophient.
  • Le risque de développer un diabète de type 2 ou un cancer augmente.
  • Les douleurs dans le dos finissent par arriver.
  • Souvent, elles se propagent à la tête et au cou.
  • On devient plus sujet aux maladies cardiovasculaires.
  • On attrape plus souvent des infections.
  • On devient moins résistant au stress, le système nerveux ne trouvant pas de compensation pour s’apaiser.
  • Rester assis pendant de longues périodes ralentit le métabolisme et le surpoids nous guette.

Les 5 avantages qu’il y a à bouger plus

1. Tes pensées sont plus claires, tu as plus de facilité à te concentrer.

Peu de gens savent que le corps n’est pas le seul à tirer parti d’un exercice régulier, et que le cerveau, lui aussi, en profite.

Bouger sollicite le cerveau, ce qui distrait et soulage la partie qui gouverne tes pensées. Ce n’est pas pour rien qu’on dit qu’une bonne balade « vide la tête ».

2. Ton système immunitaire est boosté.

Quand nous pratiquons une activité physique, notre pouls accélère et nous commençons à avoir chaud. Des défenses spécifiques s’activent alors pour que les globules blancs se multiplient plus vite et soient plus actifs. Donc tu renforces aussi ton système immunitaire et tu deviens moins sensible aux infections.

3. Tu prends soin de ta psyché.

Quand tu pratiques une activité douce, la production d’hormones du stress comme le cortisol et l’adrénaline diminue, ce qui détend progressivement le système nerveux parasympathique.

Cela stimule un certain nombre d’autres processus, qui permettent non seulement d’atténuer certaines pathologies physiques, mais aussi de les prévenir : la qualité de ton sommeil s’améliore, et tu deviens plus résistante au stress.

4. L’exercice renforce les muscles et les os.

Faire régulièrement de l’exercice permet de renforcer les muscles et ainsi d’éviter les tensions.

À force de rester assis trop longtemps, nous avons mal au dos, nous développons des hernies discales et des tensions dans le cou — ces pathologies sont devenues si fréquentes qu’on peut les qualifier de maladies du siècle.

Avec de l’exercice, tu peux combattre ces pathologies et stimuler ton métabolisme osseux. Ce qui permet d’augmenter la densité osseuse et de prévenir l’ostéoporose, par exemple.

5. Tu augmentes ton espérance de vie.

De nombreuses études ont déjà montré que les personnes qui pratiquent régulièrement une activité physique ont une espérance de vie plus élevée.

Des chercheurs taïwanais ont ainsi constaté que quinze minutes par jour suffisent à réduire de 14 % le risque de décès précoce, ce qui peut prolonger l’espérance de vie de trois ans.

Quelques conseils pour intégrer plus d’exercices dans ta vie quotidienne

Nous avons une bonne nouvelle pour toi : pas besoin de te fixer des objectifs d’athlète ! Tu peux intégrer intelligemment certaines habitudes à ta vie quotidienne afin de bouger plus, sans que cela ne vienne encombrer ta to-do-list.

Pourquoi ne pas essayer les propositions suivantes ?

  • Va au travail à pied ou à vélo, au lieu de prendre la voiture, le tram ou le train.
  • Fais des promenades avec tes ami·es dans des parcs ou à la campagne.
  • Prends toujours les escaliers plutôt que l’ascenseur, si tu en as la possibilité.
  • Pendant la pause déjeuner, sors du bureau au lieu de prendre ton repas sur place.
  • Quand tu te brosses les dents, quand tu cuisines ou quand tu fais le ménage, mets ta playlist préférée et danse comme tu le sens (lâche-toi !).
  • Quand tu travailles à ton bureau, fais quelques exercices de temps à autre.
  • Lève-toi régulièrement pour aller chercher quelque chose à boire dans la cuisine.
  • Combine l’exercice avec une activité que tu aimes plus particulièrement — le jardinage, le roller ou la danse.

Chez Humanoo, nous serons là pour t’aider quand tu décideras de quitter ton canapé pour bouger davantage.

Rejoins notre Step Challenge du 25.10-8.11.2021, et comme tous les particpant·es, viens te libérer l’esprit, gagner en muscles et en résistance. Inscris-toi dans notre application pour gagner en vitalité ! À gagner : 15×100€ de bons d’achat chez Decathlon !

Passer du canapé à la marche ? Oui, mais en douceur !

Comme pour toute recommandation, il est primordial de comprendre que nous sommes tous différents et que nous n’avons pas les mêmes besoins en matière d’exercice.

Il y aura des jours où tu auras une activité physique intense et d’autres où tu ne voudras pas quitter la maison — ça aussi, c’est normal. Alors, même si les conseils que tu peux entendre sont bien intentionnés, prends en compte tes circonstances personnelles.

Par exemple, nous savons qu’une grande partie des personnes qui nous suivent travaillent dans des hôpitaux, des supermarchés ou à la propreté des rues. Pour elles, l’activité physique est certainement moins prioritaire que le besoin de déconnecter et de ramener le calme dans leurs pensées, le soir.

Et parce que nous sommes tous différents, tu trouveras aussi un large éventail d’offres dans notre application Humanoo, avec des séances de musculation, du yoga et des méditations avec des bols tibétains qui t’apporteront une profonde détente.

Nous espérons que ces quelques idées t’auront donné envie d’harmoniser ton corps et ton esprit et nous avons hâte de partager encore plus de choses avec toi.

L’équipe Humanoo

Written by HUMANOO Experts Team

Originally published on 4. octobre 2021

Share this article

Partager sur linkedin
Partager sur xing

do you like me?

Want to receive more news like this one? Subscribe to our HUMANOO Newsletter!

Please tell us what we can improve!

Related Articles

Souhaites-tu recevoir notre newsletter B2B ?

Nous travaillons quotidiennement sur de nouveaux contenus passionnants. Qu’il s’agisse de l’actualité gestion de la santé en entreprise, de connaissances d’experts, de mises à jour des produits Humanoo ou de nouveaux webinaires disponibles – si tu veux rester au courant de l’actualité, inscris-toi dès maintenant à notre newsletter B2B.